Master Brand

7 étapes pour préparer votre chien à la baignade

Partagez
Intro Text
Croire que tous les chiens savent nager instinctivement est une idée malheureusement répandue. Sans même parler de la nage, la plupart des chiens doivent commencer par apprendre à rentrer dans l’eau. Et bien que la baignade puisse procurer des heures d’exercice et d’amusement pour vous et votre chien, la sécurité doit toujours être votre première préoccupation. Voici sept conseils pour aider votre chien à rester le plus en sécurité possible, dans et autour de l’eau.
Contenu
Assurez-vous que votre chien est aussi à l’aise à proximité, que dans l’eau
Image
Assurez-vous que votre chien est aussi à l’aise à proximité, que dans l’eau.
Assurez-vous que votre chien est aussi à l’aise à proximité, que dans l’eau

Certains chiens sautent naturellement dans le lac depuis le ponton ou traversent la plage jusqu’à la mer. D’autres cependant peuvent se montrer apeurés par l’eau, et même hésiter à se mouiller les pattes.

Lorsque vous emmenez votre chien nager pour la première fois, assurez-vous de passer du temps à comprendre son langage corporel. Est-il effrayé ? Est-il excité ? Il n’est pas recommandé de le jeter dans l’eau, car cela pourrait lui laisser de très mauvais souvenirs. Au lieu de cela, introduisez lentement votre chien dans l’eau et voyez comment il réagit. Certains chiens iront sans rechigner, tandis que d’autres se tourneront vers leur maître pour chercher du réconfort. Si c’est le cas de votre animal, essayez de le mettre lentement à l’eau et restez à côté de votre chien durant la baignade.

Il est possible que votre chien ne se sente pas en confiance dans l’eau. Vous aurez peut-être besoin de lui montrer que tout va bien une fois que vous y êtes, ainsi il pourra commencer à vous suivre. Vous pouvez essayer de l’inciter à entrer dans l’eau en vous servant de sa friandise favorite. Vous devrez peut-être également le porter pour l’aider à se sentir en sécurité dans ce nouvel environnement. Cependant, s’il se débat pour sortir de l’eau et retourner sur la terre ferme, faites attention à ne pas vous blesser ou vous faire griffer. Et si votre chien et la baignade ne font vraiment pas bon ménage, vous devrez accepter que l’eau n’est pas un environnement pour lui. Ne le forcez pas, car cela pourrait vous mettre ou le mettre en danger.

Apprenez à votre chien à entrer ou à sortir de l’eau.

Il est important d’indiquer à votre chien un accès sûr pour entrer et sortir de la piscine, du lac ou de la mer. Si la piscine dispose d’un escalier, vous pouvez lui apprendre à l’utiliser correctement pour sortir. S’il y a une jetée qui s’étend sur le lac, mais que vous ne souhaitez pas qu’il y saute, apprenez-lui à entrer calmement dans l’eau du lac plutôt qu’à y plonger. Si vous emmenez votre chien à la plage et que celle-ci dispose d’une zone dangereuse, apprenez-lui à éviter cette zone et gardez-le dans un endroit sûr. Vous devrez également faire attention aux courants marins afin d’éviter que votre chien, ou vous, ne vous retrouviez coincés. 

Soyez conscient des dangers naturels présents dans l’eau.

Outre les courants marins, il existe d’autres dangers naturels présents dans différents plans d’eau. Lorsque vous vous baignez dans les rivières, faites attention aux débris dangereux, aux rochers ou aux courants.

Avant d’apprendre à nager à votre chien, vérifiez toujours la température de l’eau afin d’éviter une hypothermie. Les chiens ne devraient pas être autorisés à nager dans une eau dont la température est inférieure à 10 degrés Celsius. De même, vous ne devez pas laisser votre chien pratiquer la natation dans une eau trop chaude, car cela pourrait causer une hyperthermie. La température de l’eau ne doit pas excéder celle de son corps (soit, aux alentours de 38,3 - 39,2 degrés Celsius).

Investissez dans un gilet de sauvetage pour chien.
Image
Investissez dans un gilet de sauvetage pour chien.
Investissez dans un gilet de sauvetage pour chien.

Une balade en bateau avec votre chien à vos côtés peut être amusante, mais il y a de nombreuses précautions à prendre avant de le laisser embarquer. Pour commencer, votre compagnon doit toujours porter un gilet de sauvetage pour chien lorsqu’il se trouve à bord d’un bateau, que celui-ci soit amarré ou en déplacement. Les chiens peuvent potentiellement glisser par-dessus bord ou se jeter à l’eau pour nager un peu. Assurez-vous donc que votre chien soit bien équipé de son matériel de flottaison. 

Lorsque vous vous éloignez du rivage, c’est aussi une bonne idée de garder avec vous une trousse de premiers secours pour votre chien, en cas d’urgence. Vous ne pouvez jamais prévoir à l’avance si votre chien va par exemple se couper maladroitement sur quelque chose de tranchant comme un hameçon. Il est préférable de se préparer à l’avance afin de pouvoir faire face à toutes les situations.

Faites attention aux dangers potentiels sur la plage.

Bien que se rendre à la plage avec votre chien soit une source de plaisir, il existe de nombreux dangers tant sur le rivage que dans l’eau. Selon le type de pelage de votre chien, le sable lui-même peut présenter un problème. Ce dernier peut s’incruster dans sa fourrure et provoquer une irritation de la peau, ou même une infection si le sable n’est pas nettoyé et rincé correctement. Vous devriez faire également attention aux rochers et aux coquillages qui peuvent entailler les coussinets de votre chien s’il se lance dans une course effrénée à la poursuite des mouettes sur la plage.

La plage peut être un endroit très dangereux si vous baissez votre garde. Familiarisez-vous donc avec le lieu de votre choix pour la baignade de votre chien et gardez un œil sur la présence de méduses ou autres créatures telles que les crabes, qui pourraient blesser votre animal.

Tenez compte de la santé générale de votre chien

Avant que votre chien ne commence à se baigner, assurez-vous que votre meilleur ami est en bonne santé. Ses vaccins devront être à jour, car il est fort probable qu’il rencontre d’autres chiens amoureux de l’eau durant ses aventures aquatiques. Il devra également bénéficier d’un antiparasitaire à large spectre. Les zones situées à proximité de l’eau, sont des environnements idéaux pour les puces, les tiques et les moustiques, en particulier dans les zones herbeuses ou les dunes de sable. Cela expose votre chien aux risques de maladies à transmission vectorielle telles que la maladie de Lyme ou si vous êtes dans le sud-est de la France à la dirofilariose. Votre chien pourrait également être exposé à des parasites intestinaux tels que les ankylostomes, qui prospèrent dans des milieux chauds et humides.

Lorsqu’ils jouent dans l’eau, les chiens ont également tendance à se surmener, car ils ne sont pas nécessairement conditionnés à des longs moments de nage et de course. Assurez-vous de toujours le garder hydraté. Certaines races peuvent ne pas tolérer des exercices intenses, comme les Bouledogues Anglais, et leur santé peut vite se trouver compromise s’ils en font trop. Durant la baignade avec votre chien, assurez-vous donc d’effectuer des pauses fréquentes et de lui faire boire de l’eau fraîche.

N’oubliez pas que le suivi de votre chien après l’activité est aussi important que la préparation

Après une journée amusante à gambader dans l’eau, vous devrez ensuite effectuer quelques soins de base pour la santé de votre chien. Commencez par le rincer consciencieusement pour retirer sable, sel, débris et insectes. Il est également recommandé de brosser son pelage pour retirer tout résidu de végétaux ou démêler sa fourrure avant que des nœuds ne s’y forment et n’irritent sa peau.

Vous devrez également sécher les canaux auditifs de votre chien. Si de l’eau pénètre dans l’oreille de votre chien durant sa baignade, il est possible qu’il contracte une infection. Un environnement chaud et humide comme le canal auditif, est un terrain propice au développement de bactéries. Assurez-vous donc de tamponner ses oreilles de manière proactive avec des boules de coton sèches pour éviter tout problème. Votre vétérinaire pourra également vous recommander un nettoyant approprié pour les oreilles de votre chien.

En espérant qu’avec ces conseils en tête, votre compagnon à quatre pattes et vous-même serez prêts à vous amuser (en toute sécurité) durant vos aventures aquatiques.

Partagez
Open Modal