Master Brand

Comment garder son chien en sécurité durant une promenade

Partagez
Intro Text
Peu importe la race, tous les chiens doivent pouvoir sortir dehors régulièrement. En fonction des capacités physiques de votre animal (et de votre propre emploi du temps), cela peut aller d’une promenade rapide autour du pâté de maisons à une journée complète de randonnée dans les bois.
Contenu
Image
Comment garder son chien en sécurité durant une promenade

« La promenade du chien présente des avantages importants pour la santé de l’animal et du promeneur », explique le Dr. Ian Wright, vétérinaire et chef du Comité scientifique européen sur les parasites des animaux de compagnie (ESCCAP) au Royaume-Uni et en Irlande. Cependant, « il existe des dangers potentiels pour le chien qui doivent être pris en compte avant, pendant et après la balade. »

Heureusement, il existe certaines mesures que vous pouvez prendre pour aider votre animal à rester en sécurité durant son exploration du monde extérieur. Plus vous en savez sur les dangers potentiels à surveiller durant une promenade avec votre chien, plus vous serez en mesure de le protéger.

7 dangers extérieurs potentiels durant la promenade de votre chien
Températures élevées

Si vous avez déjà vu un chien haletant au soleil, vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que les fortes températures peuvent présenter des risques pour nos compagnons canins et qu’il est essentiel de protéger votre chien contre la chaleur. « Par temps chaud et ensoleillé, les pattes des chiens peuvent se brûler sur des chemins qui ont été chauffés au soleil » explique le Dr. Wright. « Les chiens peuvent également souffrir d’une insolation s’ils sont promenés à des températures élevées. »

« Les maîtres de races de chien à museau court ou à face plate (brachycéphales) devront être particulièrement prudents lorsqu’ils sortent leurs chiens par temps chaud », ajoute-t-il, « car ils ne peuvent pas se refroidir aussi facilement que les chiens à museau long ».

Comment protéger votre chien de la chaleur : vous n’êtes pas certain de savoir s’il fait trop chaud pour que votre chien puisse sortir dehors ? Dans ce cas, le Dr. Wright recommande de tester le trottoir par vous-même. « Si la surface est trop chaude pour que vous puissiez y laisser la paume de votre main, dans ce cas elle le sera également pour les pattes de votre chien » explique-t-il. Évitez de vous promener avec votre chien durant les pics de température en été. Faites des balades courtes et assurez-vous toujours que votre chien bénéficie d’une grande quantité d’eau.

Basses températures

En dépit de leur fourrure, les chiens sont vulnérables aux conditions hivernales.

Les animaux de compagnie atteints de diabète, d’une maladie cardiaque, d’une maladie rénale ou d’un déséquilibre hormonal (comme la maladie de Cushing) peuvent avoir plus de difficulté à réguler leur température corporelle et peuvent se montrer plus sensibles aux problèmes liés aux températures extrêmes. Il en va de même pour les animaux très jeunes et très âgés.

Les animaux de compagnie atteints de diabète, d’une maladie cardiaque, d’une maladie rénale ou d’un déséquilibre hormonal (comme la maladie de Cushing) peuvent avoir plus de difficulté à réguler leur température corporelle et peuvent se montrer plus sensibles aux problèmes liés aux températures extrêmes. Il en va de même pour les animaux très jeunes et très âgés.

Comment protéger votre chien du froid : limitez les sorties de votre chien par grand froid. Une fois dehors, il n’y a aucune honte à leur faire porter un manteau pour les garder au chaud. Pour éviter des blessures thermiques et protéger les pattes de votre chien contre la neige, la glace ou le sel, essayez de lui faire porter des chaussons avant de quitter la maison. Vous pouvez également nettoyer les pattes de votre chien après une promenade, afin de retirer tout sel de dégivrage qui a pu se déposer sur ses pattes

Parasites internes
Image
Parasites internes
Parasites internes

Durant sa promenade, votre chien pourra être exposé à une variété de parasites internes, en particulier s’il a tendance à se rouler dans (ou manger) la terre ou les excréments d’autres animaux. Les chiens peuvent être également exposés en nettoyant et en léchant leurs pattes après une balade, en ramassant des bâtons recouverts de boue, en fourrant leur museau dans la terre puis en le léchant.

« Il existe de nombreux parasites microscopiques qui se cachent dans l’environnement extérieur (œufs d’ascaride, d’ankylostome, de trichures et autres) », explique le Dr. Jennifer Pearl, directrice adjointe de l’Animal Medical Center of Mid-America.

Parmi toute une variété de parasites du chien, ce dernier peut contracter des ascarides, des ankylostomes ou encore des trichures en ingérant des œufs présents dans le sol ou dans des excréments contaminés. Lors d’une promenade, votre chien peut être exposé à des œufs dans tous les endroits fréquentés par d’autres chiens ou animaux sauvages, tels que les renards. Les œufs peuvent vivre dans le sol longtemps après la disparition des excréments. 

Si votre chien ingère de l’eau (ou d’autres substances) souillée par des matières fécales, il peut s’exposer à la giardiose, un autre parasite commun qui engendre des troubles digestifs. Si vous vivez dans une région où se trouvent des rongeurs, des écureuils, des ratons laveurs, des porcs ou encore des bovins, votre chien peut être exposé à la leptospirose. La dirofilariose est présente sur le pourtour méditerranéen. Cette maladie des vers du cœur est transmise via un moustique infesté et peut s’avérer fatale si elle n’est pas traitée. Enfin, votre chien peut également être exposé aux vers pulmonaires en ingérant des escargots et des limaces, ou en entrant en contact avec leur mucus.

Comment protéger votre chien : soyez bien informé des risques parasitaires que vous pouvez rencontrer durant une promenade avec votre chien. « Manger des proies peut également conduire à une infestation parasitaire » prévient le Dr.Wright, alors faites attention si vous laissez votre chien se balader sans laisse. Si votre compagnon canin aime chasser ou courir après des animaux plus petits, comme les rongeurs et les lapins, sachez qu’il pourrait être exposé aux ascarides, aux ankylostomes ou à certaines espèces de ténias. Ces parasites du chien peuvent également se propager des animaux aux humains.

Les Docteurs Wright et Pearl soulignent tous les deux l’importance d’une protection contre les parasites afin de préserver la santé de votre chien. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Les tiques

Les maladies transmises par les tiques sont l’un des plus graves dangers pour les chiens. Les tiques sont des parasites externes qui résident souvent dans les hautes herbes ou les arbustes. Elles attendent qu’un animal (ou un être humain) passe, pour pouvoir s’accrocher et commencer à se nourrir. Outre la maladie de Lyme, les tiques peuvent transmettre plusieurs autres maladies mortelles. Les humains sont également sensibles à certaines des maladies transmises aux animaux domestiques par les tiques.

Bien que les tiques soient plus actives durant les mois chauds, certaines espèces apprécient le temps frais ; vous devez donc les considérer comme un danger pour le chien toute l’année. Les tiques peuvent se tenir prêtes à sortir dès que les températures passent au-dessus de 0 °C. Le Dr. Wright recommande fortement la protection contre les tiques tout au long de l’année pour l’ensemble des chiens qui se baladent dans les hautes herbes ou dans les sous-bois, dans les zones d’infestation de tiques connues, les zones fréquentées par des animaux sauvages ou du bétail.

Lorsque cela est possible, évitez les hautes herbes durant les promenades et veillez à toujours vérifier la présence de tiques sur votre chien lorsque vous rentrez chez vous. (N’oubliez pas de regarder entre ses orteils et dans ses oreilles !)

Circulation routière

Il n’y a rien de plus effrayant que d’imaginer que durant sa promenade, notre chien se fasse renverser par une voiture, et pourtant des milliers d’animaux sont tués de cette façon chaque année. Peu importe à quel point vous faites confiance à votre chien, il est essentiel de le garder en laisse lorsque vous vous trouvez à proximité de véhicules en circulation.

Comment protéger votre chien : « Certains chiens ont la phobie du bruit et peuvent être effrayés », ajoute le Dr. Pearl. « Les bruits de la circulation et des camions peuvent être problématiques, tout comme ceux des vélos, des skateboards et des patins à roulettes... Éviter ce genre de situation et/ou dresser votre chien peut s’avérer nécessaire pour désamorcer ou désensibiliser l’animal aux bruits. »

Si durant sa promenade, votre chien tenu en laisse poursuit toujours les voitures après un dressage approfondi, vous pourrez peut-être envisager de rencontrer un vétérinaire comportementaliste pour obtenir des conseils plus spécifiques.

Les autres chiens
Image
Les autres chiens
Les autres chiens

Peu importe à quel point votre chien est bien élevé, vous ne pouvez pas contrôler le comportement des autres chiens durant votre promenade. Il faut prendre en compte la personnalité unique de chaque chien.

Comment protéger votre chien : « Disposer de laisses, de colliers et de harnais appropriés pour le chien est l’une des meilleures précautions que les propriétaires de chien peuvent prendre pour garantir une promenade sûre et agréable à l’extérieur », réitère le Dr. Pearl. « Les colliers et les harnais doivent être ajustés pour qu’ils soient confortables et que le chien ne puisse pas s’en détacher » explique-t-elle.

Le Dr. Pearl déconseille également l’utilisation de laisses rétractables. « Dans une situation d’urgence, les réflexes du maître pour raccourcir la laisse peuvent être trop lents. » Ceci est particulièrement important lorsqu’il s’agit de chiots ou de chiens non dressés qui sont en cours d’apprentissage de leurs capacités et de leurs limites.

Tant que vous prenez les bonnes mesures de protection et gardez un œil sur les dangers potentiels

Partagez