Master Brand

Vers plats chez le chien : symptômes et traitement

Partagez

Intro Text
Les vers plats sont aussi appelés ténia. Si votre chien fait partie de ces malheureux hôtes, vous vous demandez sûrement comment cela risque d’affecter sa santé, ou encore quels sont les traitements.
Contenu
Image
Les vers plats chez le chien

Malheureusement, les vers plats du chien peuvent être difficiles à diagnostiquer. Le moyen le plus courant de les diagnostiquer est la découverte par le propriétaire de segments de vers plats dans les selles de son chien (petits segments blancs/jaunes qui ressemblent à des grains de riz). Cependant, les chiens infestés peuvent ne pas rejeter de segments. Bien souvent, votre animal souffre d’une infestation sans que des symptômes ne soient visibles.

Il est important de découvrir si votre chien est porteur de vers plats, d’autant plus que certains vers plats peuvent être dangereux pour l’homme.

Voici tout ce que vous devez savoir au sujet des vers plats chez le chien.

En quoi consistent les vers plats du chien ?

Les vers plats sont des parasites qui peuvent toucher de nombreux animaux, y compris les êtres humains. Ces parasites survivent en se nourrissant à partir d’un hôte (qui peut être un animal domestique, et notamment le chien). Les vers plats adultes vivent dans l’appareil digestif. Il existe plusieurs types de vers plats qui affectent les chiens. Ils nécessitent un hôte intermédiaire avant de pouvoir infester votre chien.

Dipylidium caninum : aussi connu sous le nom de « ver des puces », ce ver plat se sert d’une puce comme hôte intermédiaire. Votre chien peut donc contracter le ver plat Dipylidium en ingérant une puce infestée.

Des symptômes du Dypilidium chez le chien, tels que des segments dans les excréments ou au niveau de l’anus, peuvent apparaître rapidement mais ils peuvent également facilement passer inaperçus.

Taenia et Echinococcus : ces espèces de vers plats utilisent de petits rongeurs (souris, rats, écureuils), des lapins ou de plus gros animaux (comme les cerfs ou les moutons) comme hôtes intermédiaires.

Les signes cliniques

Un chien peut être infesté sans pour autant présenter de symptôme.

Votre chien se frotte son arrière train au sol ? C’est peut-être le signe qu’il y a des segments de vers plats au niveau de l’anus, leur présence étant irritante.

Vous pouvez jeter un œil aux excréments de votre chien ou autour de son anus. Si votre chien souffre d’une infestation au Taenia ou au Dipylidium, vous pourrez peut-être apercevoir des segments de ver plat (petits segments blancs/jaunes qui ressemblent à des grains de riz) présents dans les poils situés autour de l’anus ou dans les selles de votre chien. Ces segments de vers présents sur votre chien contiennent des œufs de vers plats.

Dans de rares cas, vous pouvez également trouver un ver plat plus gros (qui mesure plusieurs centimètres de long) dans le vomi de votre chien.

Il est peu courant que les vers plats adultes aient un impact sérieux sur la santé de votre chien. Cependant, certains vers plats au stade larvaire peuvent provoquer de graves maladies chez les hôtes intermédiaires, y compris chez les êtres humains. On parle alors de zoonose.

Comment les chiens se contaminent-ils avec des vers plats ?

Il existe plusieurs façons pour votre chien d’être infesté par des vers plats :

En ingérant une puce infestée. Les puces sont nécessaires au développement du vers Dipylidium caninum. Si durant sa toilette, un chien mange accidentellement une puce infestée par des larves de Dipylidium, alors il peut se retrouver infesté par ce ver à son tour. Ces vers vont s’accrocher aux parois de l’intestin et commencer à absorber les nutriments.

En mangeant des animaux infestés. Le chien peut être infesté par le Taenia ou l’Echinococcus en ingérant les organes internes d’animaux sauvages infestés, tels que les lapins ou les rongeurs. De ce fait, si votre chien est un chasseur aguerri, il se met en danger.

En mangeant de la viande crue ou pas assez cuite. Les chiens peuvent également contracter une infestation de ver plat Echinococcus ou Taenia en ingérant de la viande qui n’a pas été cuite ou congelée (1 semaine entre -17° C et -20° C). Selon l’ESCCAP1, les animaux qui se nourrissent de viande crue doivent bénéficier d’un traitement contre ces vers plats toutes les six semaines. Si vous donnez de la viande crue à votre chien, consultez votre vétérinaire pour obtenir des recommandations.

Le risque d’infestation pour chaque type de ver plat chez le chien dépend de son mode de vie. Par exemple, si votre chien aime chasser des lapins et des écureuils dans le jardin, mais dispose d’une bonne protection contre les puces, il sera plus à même de contracter le Taenia que le Dipylidium.

  • 1. European Scientific Counsel Companion Animal Parasites. Worm Control in Dogs and Cats: ESCCAP Guideline 01 Sixth Edition - February 2020 [PDF file]. Retrieved from https://www.esccap.org/uploads/docs/2fe4poh6_0778_ESCCAP_Guideline_GL1_v10_1p.pdf

Le chien peut-il transmettre des vers plats aux humains ?

Bien que les humains puissent tout à fait être infestés par certains vers plats, le Dipylidium ne se transmet pas directement entre le chien et l’homme. Pour qu’une personne soit infestée par le Dipylidium, elle doit accidentellement avaler une puce infestée. La plupart des cas signalés concernent des enfants.

Le principal danger pour l’homme est le ver plat Echinococcus. La nourriture ou l’eau contaminée par des œufs d’Echinococcus représentent un risque important pour l’être humain. Les légumes consommés crus, comme la laitue et les carottes, peuvent facilement être contaminés. Les personnes qui ingèrent des œufs d’Echinococcus peuvent développer des kystes ou des tumeurs larvaires dans les poumons, le foie, ainsi que dans d’autres tissus.

Diagnostic du ver plat chez le chien

Image
diagnostic du ver plat chez le chien

Diagnostic du ver plat chez le chien

Encore une fois, gardez un œil sur les selles de votre chien pour détecter la présence de ces vers plats. L’analyse des selles et l’examen visuel des segments de vers plats sont les moyens les plus courants pour les vétérinaires de diagnostiquer une infestation de vers plats chez le chien.

Les vétérinaires réalisent des examens de selles appelés coproscopie afin de vérifier la présence d’infestations parasitaires difficiles à détecter, mais qui ont un impact interne sur votre chien.

Bien que la présence de vers plats soit évidente si votre vétérinaire ou vous-même constatez un segment de ver plat sur votre chien, certaines infestations par des vers plats chez le chien peuvent ne pas être détectées lors d’un examen des selles. Il est donc important de vermifuger régulièrement les chiens à risque contre les vers plats. En utilisant un vermifuge adapté, vous pouvez traiter les infestations de vers plats chez votre animal de compagnie.

Traitement contre les vers plats chez le chien

Les vers plats sont traités avec un vermifuge pour chienLe traitement dépend des vers identifiés. S’il s’agit du ver plat transmis par les puces, alors un traitement à la fois contre les puces et ce ver est nécessaire. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Prévention des vers plats chez le chien

La seule façon d’empêcher complètement votre chien de se contaminer avec des vers plats est d’éliminer tout risque d’exposition. Comme cela semble pratiquement impossible, un traitement régulier est peut-être nécessaire, demandez conseil à vote vétérinaire.

Heureusement, le traitement des vers plats chez le chien et le contrôle des infestations sont faciles à effectuer, grâce à l’utilisation d’une protection antiparasitaire à large spectre. Certains traitements préventifs contre la dirofilariose disponibles sur le marché sont des produits combinés qui protègent également contre les vers courants. Demandez conseil à votre vétérinaire pour le traitement vermifuge de votre chien.

Un traitement contre les puces et les tiques doit également être mis en place tout au long de l’année, même durant les mois d’hiver. En prévenant l’infestation de puces, vous aidez votre chien à se protéger contre les infestations du ver plat Dipylidium.

Passer régulièrement l’aspirateur partout où votre animal a l’habitude de passer ou de s’installer (tapis, meubles, couvertures, etc.) peut aider à éliminer une infestation de puces dans votre maison, mais ce n’est pas complètement efficace. Maintenir une prévention contre les puces toute l’année est le meilleur moyen d’éviter ces infestations.

Pour éviter une infestation par les vers plats Echinococcus, ne donnez pas de viande crue à votre chien, sauf si vous le faites en suivant les recommandations d’un vétérinaire.

Votre vétérinaire peut effectuer une analyse des selles lors de l’examen annuel de votre chien, afin de vérifier la présence de parasites. Si votre chien ne bénéficie pas déjà d’une protection antiparasitaire à large spectre, votre vétérinaire peut vous faire des recommandations en fonction du mode de vie de votre animal et des parasites répandus dans votre région.

Partagez

Open Modal