Master Brand

Les ascarides chez le chien

Partagez
Intro Text
Voir son chien malade est toujours préoccupant, mais le voir vomir ou voir dans ses selles des vers vivants peut être particulièrement impressionnant. S’il vous arrive de voir ces symptômes, vous avez peut-être affaire aux ascarides du chien qui sont des vers ronds. Ils font partie des parasites les plus fréquents chez les chiens. Si vous suspectez que votre chien a des vers ronds (ou si vous en avez trouvé dans son environnement), voici tout ce que vous devez savoir.
Contenu
Image
L’ascaridiose chez le Chien

Les ascarides sont des vers intestinaux qui font souvent partie de la vie quotidienne d’un chien. Ces vers sont si fréquents que presque tous les chiens auront affaire à eux à un moment donné de leur vie, le plus souvent lorsqu’ils sont encore des chiots.

Lors d’une infestation par les ascarides, les vers adultes vivent à l’intérieur du tube digestif de votre chien puis au fil du temps des vers immatures vont migrer dans tout le corps. De couleur blanche à brun clair et pouvant atteindre plusieurs centimètres de long, ces vers ronds du chien ressemblent à des spaghettis.

Qu’est-ce c’est ?

Les ascarides sont des vers intestinaux qui font souvent partie de la vie quotidienne d’un chien. Ces vers sont si fréquents que presque tous les chiens auront affaire à eux à un moment donné de leur vie, le plus souvent lorsqu’ils sont encore des chiots.

Lors d’une infestation par les ascarides, les vers adultes vivent à l’intérieur du tube digestif de votre chien puis au fil du temps des vers immatures vont migrer dans tout le corps. De couleur blanche à brun clair et pouvant atteindre plusieurs centimètres de long, ces vers ronds du chien ressemblent à des spaghettis.

Quelles sont les causes de l’ascaridiose chez le chien ?

Les chiens de tous âges sont susceptibles de contracter des ascarides présents dans leur environnement, en mangeant ou en jouant avec des excréments, des déchets, des plantes ou d’autres animaux contaminés et en mangeant des proies elles-mêmes contaminées comme des souris ou des oiseaux.

Après que votre chien ait ingéré des œufs d’ascarides, ces derniers vont se transformer en larves qui vont migrer dans le tube digestif. Elles grandissent et se propagent dans son foie et remontent sa trachée, ce qui fait tousser le chien qui finit par les avaler et elles se transforment en nouveaux adultes dans l’intestin. Ces adultes pondent des œufs à leur tour, et ces œufs vont se retrouver dans les matières fécales, contaminant ainsi votre jardin et tout l’environnement où votre animal de compagnie va faire ses besoins.

Il est courant que les chiots naissent avec des ascarides, car ils se contaminent via le placenta de leur mère. En effet un chien en bonne santé peut avoir des larves dormantes qui peuvent rester dans ses organes toute sa vie. Quand la chienne est gestante, les larves d’ascarides peuvent se « réactiver ». 

Les humains peuvent également contracter des ascarides par le biais de crottes de chiens ou de zones contaminées. Malheureusement, de graves problèmes de santé peuvent survenir, en particulier chez les jeunes enfants, les personnes âgées ou les personnes immunodéprimées. C’est pour cette raison qu’il est important de ramasser les déjections de votre chien tout de suite, vous laver soigneusement les mains et empêcher les enfants de jouer dans les endroits où les chiens font leurs besoins.

Symptômes d’ascaridiose chez le chien

Certains chiens peuvent être infestés et ne présenter aucun signe clinique. D’autres vont avoir de la diarrhée et/ou des vomissements. Au fur et à mesure que l’ascaridiose progresse, votre chien peut sembler plus faible et perdre du poids à cause d’une malnutrition (du fait que les ascarides se nourrissent de nourriture partiellement digérée dans ses intestins). Si un gros nombre d’ascarides adultes s’accumulent dans les intestins de votre chien ou de votre chiot, votre animal sera probablement ballonné.

Chez les chiots, une ascaridiose peut provoquer une occlusion intestinale et entraîner la mort.

Diagnostic de l’ascaridiose chez le chien
Image
Diagnostic de l’ascaridiose chez le chien
Diagnostic de l’ascaridiose chez le chien

Si vous trouvez ce qui pourrait être des ascarides dans les excréments de votre chien, ou si ce dernier montre d’autres signes indiquant la présence d’ascarides, votre vétérinaire prélèvera un échantillon de matières fécales et cherchera des œufs d’ascarides au microscope. Comme l’ascaride est très courant chez les chiots, cette analyse des selles peut être pratiquée durant le premier rendez-vous de pédiatrie chez votre vétérinaire.

Dans certains cas, l’échantillon est envoyé au laboratoire pour des tests supplémentaires. Il existe également un nouveau test désormais disponible, qui permet de détecter les antigènes des vers ronds du chien dans les matières fécales.

Traitement de l’ascaridiose chez le chien

Le traitement de l’ascaridiose chez le chien, est généralement simple et abordable. Votre vétérinaire vous prescrira un vermifuge.

Ne vous inquiétez pas si, après l’administration d’un vermifuge, vous constatez la présence de vers dans les matières fécales de votre chien. Il est courant que les chiens expulsent des vers après le traitement. C’est tout à fait normal et cela signifie que le produit fonctionne.

Comme les ascarides sont très souvent présents chez les chiots, ces derniers devraient recevoir un vermifuge dès qu’ils sont âgés de 2 semaines. La vermifugation doit être répétée toutes les deux semaines jusqu’à ce que les chiots soient sevrés puis tous les mois jusqu’à 6 mois d’âge1. Demandez conseil à votre vétérinaire.

  • 1. European Scientific Counsel Companion Animal Parasites. Worm Control in Dogs and Cats: ESCCAP Guideline 01 Third Edition - July 2017
Prévention de l’ascaridiose chez le chien

Afin de protéger votre chien, ainsi que ses congénères de la prolifération d’ascarides, ramassez ses crottes tout de suite pour éviter que les œufs ne contaminent son environnement.

Votre chien peut rencontrer des œufs d’ascarides dans n’importe quel endroit fréquenté par d’autres chiens ou par des canidés sauvages tels que les renards ou les loups. Si votre chien aime explorer des lieux comme les forêts, les parcs et les champs (et se rouler par terre dans les déjections d’autres animaux), gardez-le en laisse serrée ou dans un jardin clôturé afin de réduire le risque d’être exposé aux œufs d’ascarides.

Un chien en bonne santé est un chien heureux. Si vous pensez que votre compagnon est porteur d’ascarides, et que vous détectez ces vers intestinaux, contactez votre vétérinaire.

Partagez